Record number :
1108666
Title of article :
Etude de lʹinhibition du pouvoir entartrant des eaux du Hamma par précipitation contrôlée rapide et par un essai dʹentartrage accéléré Original Research Article
Author/Authors :
Samira Ghizellaoui، نويسنده , , Jean Lédion، نويسنده , , Souheila Ghizellaoui، نويسنده , , Aissa Chibani، نويسنده ,
Issue Information :
روزنامه با شماره پیاپی سال 2004
Pages :
13
From page :
315
To page :
327
Abstract :
A lʹinstar de la plupart des grandes villes dʹAlgérie, Constantine se débat dans un probléme crucial dʹeau potable qui représente un souci important pour les autorités locales mais également pour tous les habitants. Les besoins croissants en eau dus à la conjugaison de lʹaccroissement dèmographique et lʹélèvation du niveau de vie entraînent la nécessité de pomper dans des nappes souterraines de duretés importantes. Parmi ces ressources nous traitons le cas de Hamma oú le bilan analytique des eaux révéle que cette source est entartrante et a une dureté totale de 60°F. Les dépôts compacts et adhérents formés sont constitués essentiellement de CaC03 sous forme de calcite sur les parois des canalisations, des installations industrielles ou domestiques entraînant aussi une diminution des échanges thermiques dans le cas des chaudiéres, le grippage des dispositifs dʹarrêt (robinets, vannes), la formation de dôts sur les appareils ménagers et la désactivation des lessives et savons. Pour y remédier différents procédés sont envisagés (chimique et électrochimique) pour empêcher ou limiter la précipitation du tartre. Ainsi la présence de cations métalliques (Cu, Zn) à de faibles concentrations retarde la précipitation du CaC03. La mðhode électrochimique dʹentartrage accéléré, basée sur la réduction de lʹoxygéne dissous, est utilisée pour obtenir des résultats satisfaisants pour lʹévaluation et lʹinhibition du pouvoir entartrant dʹune eau. Cette évaluation peut encore être améliorée en utilisant la méthode de précipitation contrôlée rapide. Ainsi, pour lʹeau de Hamma on peut montrer que des teneurs en zinc de 0,20 ou 1,75 mg/L en cuivre sont suffisantes pour inhiber la germination croissance du carbonate de calcium.
Keywords :
Eau potable , Tests antitartres , CaCO3 , Inhibiteurs dיentartrage
Journal title :
Desalination
Link To Document :